Répondre à : Apprendre les déclinaisons

#11481
Sandrine Dereu
Participant

à mon père une carte postale j’ai envoyé… Cette phrase m’a fait penser Corneille :

« On les peut mettre premièrement comme vous avez dit : « Belle Marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour« . Ou bien : « D’amour mourir me font, belle Marquise, vos beaux yeux« . Ou bien : « Vos yeux beaux d’amour me font, belle Marquise, mourir« . Ou bien : « Mourir vos beaux yeux, belle Marquise, d’amour me font« .

Les déclinaisons rendent toutes ces structures possibles, c’est une des raisons pour lesquelles je les aime.