Répondre à : Soyez mauvais comme un enfant

#689
Sandrine Dereu
Participant

Audiard disait : « Bienheureux les fêlés car ils laisseront passer la lumière. »
Cet article m’y a fait penser. Il répond tout à fait aux questions que je me posais sur les pensées limitantes qui peuvent freiner un apprentissage, et les manières de s’en dégager. Très inspirant une nouvelle fois. Merci beaucoup !</span>